Naissance des fées - La Fée Sidonie


Une nouvelle fée est née

C'est rare et si précieux !

Allons la célébrer

Et lui offrir un vœu,

Une nouvelle fée est née !

On m'avait raconté, comment cela se passe ...

Mais le voir pour de vrai ... j'ai un frisson qui passe !

On naît d'un arc-en-ciel, déjà toute grandies

Tout là-haut dans le ciel, Une couleur nous choisit !

On tombe sur notr' étoile, une maison nous attend

Là nos ailes se dévoilent, se déplient tout' en grand !

Puis vient dans notre main, notre baguette magique,

On est fée, désormais : un instant féérique !

Une nouvelle fée est née

C'est rare et si précieux !

Allons la célébrer

Et lui offrir un vœu,

Une nouvelle fée est née !

Vient alors le moment de choisir un prénom

Et tout comme une maman, le cœur plein de passion,

La Reine des fées arrive, pour prénommer la fée

Concentrée, attentive, elle choisit sans tarder !

Le doux nom est donné, un signal retentit,

Chaque fée est alertée, dans le Royaume ravi,

On s'active, on s'apprête pour que dans quelques jours

Lors d'une grande fête, tous l'entourent d'amour !

Une nouvelle fée est née

C'est rare et si précieux !

Allons la célébrer

Et lui offrir un vœu,

Une nouvelle fée est née !

Une nouvelle fée est née.

Extrait de "La Fée Sidonie et la Magie du Voyage"

de Marine André sur une musique de Lionel Losada

Http://www.lafeesidonie.fr

#LaféeSidonie #fée #enfance #jeunesse

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Rupture d'amitié (ou Flo-tter)

Il est loin le temps De nos rendez vous Dans tous les cafés D’paris Entre deux castings, Juste boire un coup, Pour se raconter Nos vies. Il est loin le temps Où l'on se confiait Nos amours et nos Reg

Ma jolie parenthèse - extrait

Si l'accroche écouteurs Est en forme de coeur Le métronome est joueur : Un sourire dans un coin, L'interdit qui s'éteint, Et les règles se meurent. Il fait noir, un peu froid; Je me confie à toi

La chanson des fées - La Fée Sidonie

Quand tombe la nuit Sur ma petite maison Je sors sans bruit Et j'avance à tâtons, Je m'assieds par terre, La tête de travers, J'écarquille les yeux Et j'entends tous vos voeux. Chers Petits humains, q