• Marine André

Les ovaires ont sommeil


Elle fait une sorte de dépression assez classique

Que certains hommes autour osent appeler “hystérique”

Un joli mot bien sympathique

Elle a bon dos, la génétique

Hic

Sic

Le fond de teint s’affaire à supprimer les rides

Sous ses premiers ch’veux blancs couleur envie d’suicide

Bien sûr que c’est elle qui décide

Son célibat infanticide

Tor-

Pide

Miroir, Miroir, dis lui donc qui est la plus vieille ?

Vin du hasard, au rouge les ovaires ont sommeil,

Congélation, d’amant, conseil

Mais elle a pas prêté oreille

Cor-

Neille

Elle fait une sorte de dépression assez classique,

Où sa liberté tremble face au biologique,

Si ses envies d’enfant la piquent

Ses amours sont trop lunatiques

E

Thique

La voilà qui s’observe, qui parle d’épiderme,

Qui se tâte, et se touche ce qui est encore ferme,

Elle entend ce gros pachyderme

Lui conseiller la banque du sperme

Terme

Ferme

Miroir, Miroir, dis lui donc qui est la plus vieille ?

Vin du hasard, au rouge les ovaires ont sommeil,

En public, faire semblant, pareil

A sa jeunesse pisse la bouteille

Cor-

Beille

Elle fait une sorte de dépression assez classique,

Que rien ne soigne, ni tendresse, ni analgésique,

Stéréotype cadavérique

Chaque demain lui est fatidique

Fric

Pic

Elle fait une sorte de dépression assez classique,

Tout l’monde s’en fout, c’est une déprime assez classique,

Crise de société impudique

Elitiste et obstétrique

Sic

Sic

Texte dédié à quelqu'une que j'aime très fort, qui sait, et qui à défaut d'être mère est un roc pour ses proches. Et une féministe magnifique.

#Féministe #Dépression

Posts récents

Voir tout

Nouveau lieu

Pousser Pousser Accoucher des immobilismes Enfanter de ses peurs et Les abandonner Nouveau lieu Vide Plein A tisser soigneusement Comme une

Disparu

C’est drôle Depuis Toi Mon coeur s’est durci Existe-t-il Bat-il encore Que bat-il Le vent Même pas Il faudrait respirer Tu disais Respirer n’a pas ramené ni la Vie ni la Noyade La Vie ce serait bon La