• Marine André

L'amie est là


C’est un Merci

A une amie

A l’écoute douce et attentive,

Intelligence d’émotions vive

C’est un

Merci

Que je lui dis

Quel est le

Temps

L’amie

A pris sa place dans le

Fauteuil

Peu confortable de ma vie ?

Je ne sais pas

Elle ne sait pas

Qu’est c’qui a fait

Qu’est ce qui a

Quoi qu’il en soit

L’amie est là

Un peu fragile

Un peu farouche

Pour les étrangers aux abois

L’amie pourtant est toujours là

Pour moi

Pour moi le sang qui bat

Le coeur ouvert

A mes travers

Ses yeux percent mon univers

Son air

Serein

Parce qu’elle sait

Que la confiance est sans abcès

L’amie est là

L’amie est Là

L’oreille au calme

L’Amie est là

Encore une fois

Un soir comme ça

L’amie est là

Quoi qu’il en soit

Elle veille et elle ne questionne pas

S’il faut partir à l’hôpital

S’il faut une once moins dormir

Un rire sur ses fossettes pâles

Elle me répète qu’il y a pire

L’amie est là pour mieux panser

Ou pour le bon et apaiser

L’amie est là pour “sans penser”

Les folies et les “à fêter”

Et de près

De loin

Elle guette

Même en bienveillance muette

Elle interroge sans interrompre

Elle est soleil tapis dans l’ombre

Des confidences et des secrets

Des peurs et des “Et si jamais”

L’amie est là

L’amie est là

Contre un conseil

Elle rend pareil

Ses angoisses trop trouble-sommeil

Sont une abeille à mon oreille

Que je veux faire taire à mon tour

Les effaçant avec humour

Et en silence et en Echos

Je deviens l’Amie, illico

Parce que la place oui s’inter-échange

Chacun de l’une puis l’autre l’ange

En indices

Elle laisse la porte

Ouverte

Son clavier aux aguets

L’amie elle est là

Très généreuse

De son temps et

Tu sais déjà

L’amie est là

Elle est bien là

Je suis l’Amie aussi

Parfois

L’amie est moi

Pour elle là bas

L’amie est là

Chance qui verra

Hier pourtant un peu trop jeune

Pour tout entendre

Pour tout comprendre

De fée à fée

L’amie n’était

Pas existante

Mais bienveillante

Pas existante

Mais grandissante

Intelligible intelligente

Une certainement fausse attente

En devenir elle est restée

Jusqu’à toucher

Un coeur

Une brèche

Peut être un vrai

Et un matin

En l’Amie elle s’est transformée

#amitié #Roxanne