• Marine André

Autant de Temps

( Pour Yohann Beaufils, passionné de musique et de mots)

Où est passé le Temps

Ce décompte si

Humain

Ce

On n'en fera rien

Ces

Ce n'est plus demain

Où est passé le Temps

Que l'on avait hier

Vu souvent s'envoler

Se perdre

Ou se trouver

Où est passé ce Temps

Qu'on voulait se donner

Où est passé ce Temps

Ce passé composé

De tant de vifs présents

De futurs démodés

À présent temps passés

Terribles Imparfaits

Bien trop impératifs

Pour écrire nos futurs


Si faible indicatif

Où est passé le Temps

Qu'on limite et dissèque

De secondes

Et d'années

De souvenirs trop secs

De déjà dépassé

De peurs à oublier Et de peurs d'oublier

Ce qu'était ce temps là

Où est passé le temps

Qui

Au présent

Ami

Est devenu

Souvent

Bourreau de nos envies De nos espoirs et puis Nostalgie étouffée

De nos Réaliser

Un arrêt si amer

Sur l'horloge de nos guerres

Sur nos Pas de regret


Où est présent ce temps qu'on aimerait

Futur

A venir un peu sûr

Et pur

De tout possible

Ce renouveau lisible

Des frises de nos Histoires

Des

Tout est à prévoir

Des

On se laisse avoir

Où est présent ce temps

Qu'on voudrait ralentir

Etendre ou

Arrêter

Déjouer ou

Repasser

Ce temps qui fait courir

Par ces dates qui se

Cognent

Dans nos têtes en courses Dans nos Amours pressés Traces des calendriers des projections ratées

Où est présent ce Temps où l'on pourrait aimer sans appeler

Lundi

Dix heures ou

Mois de Mai

Où l'on ne saurait pas le nom de nos

Années

Ni ne comparerions

Incapable de compter

Mais maître de Sentir

Et où seul compteraient la valeur de nos

Rires

Le goût de nos

Aimés

Le Soleil en sourire

Le présent des caresses du vent ou de la Vie Oui où est ce Temps là


Oh

Où est ce temps là

Ce Temps à

Avenir

Où le mot

Temps

Se définira sans être

Fini

Surtout sans frontière

Et ne sera plus

Passé ou

Demain

Dimanche ou Deux ans

Et où le mot Temps ne régira rien

Rien qu'apaisement

Ou Rien

Rien de rien


Où est à Venir

Ce Temps Avenir

Ce Temps

Ce

Présent

Où on aura Temps

On aura le Temps

Où le Temps ne passera jamais au pas

Où le Temps restera

En Allié

Temps autant

Temps enfant de Paisible

Temps enfant libre et fier

Sans règle et sans consigne

Temps enfant du Présent

Temps mort

Tout simplement

Le Temps est mort


Oui

Il faut

Il faut en société tuer le Temps pour Vivre tout à fait

Tuons le temps

Tuons le temps pour l'adopter

Tuons le temps pour sa postérité

Pour pouvoir l'aduler

Le chérir et le partager


Tuons le temps


Le Temps est mort

Vive le Temps !

Posts récents

Voir tout

Nouveau lieu

Pousser Pousser Accoucher des immobilismes Enfanter de ses peurs et Les abandonner Nouveau lieu Vide Plein A tisser soigneusement Comme une

Disparu

C’est drôle Depuis Toi Mon coeur s’est durci Existe-t-il Bat-il encore Que bat-il Le vent Même pas Il faudrait respirer Tu disais Respirer n’a pas ramené ni la Vie ni la Noyade La Vie ce serait bon La

Le lien de nuit

Paraît que c’est dur de dire Je t’aime Ah Moi je crois Je crois Que c’est encore plus dur de nier De taire qu'on aime Glisse dans un coin de larme et de sous-rire De lèvres retroussées Glisse un Je t'