• Marine André

Ciseler les Murs

Les muselières des Esprits Sont invisibles Chut

Son invisible Blanc Noir Silence

Ah

Les muselières des esprits Sont invisibles Mais Maître et geôlier Mais Mais

Murs

Mûrs sont les

Les outils pour

Les ciseler Les outils pour les Crocheter sont invisibles tout autant Au temps qui Gagne Brûle et grandit Dis Dis moi encore Silencieusement

D'un regard D'un frôlement du Vent

Dis moi encore

Les muselières qui sont collées

Sur nos

Esprits effarouchés

Mal

Malmenés

Mal

Mal aimés

Dis

Dis

Nous les ouvrirons transparents

Sans fracas

Cent

Pire que ça Sûr

Sur le silence des yeux dessus


Ah

Dis Dis moi encore sur ta Vie

Tu sais

Si

Celle qui te fais danser le

Coeur

Battre les temps

Tanguer les rêves

Dis moi sur cette Vie-là même

Dis Que nous trouverons la clef

M'aime Que nous jetterons les Muselières et leurs bâillons

Les Oeillères et leurs Aveuglés

Leurs faux-semblants

Leur illusion

Si D'un bâillement habile du

Nôtre De notre Esprit

Le commun en

Partage

Le fort et le censé

Dis

Dis-moi encore qu'elles S'ouvriront

Si

La liberté de Panser La Liberté de Penser est Espérer


Et

La Liberté d'Espérer est

Panser nos pensées


Encore

Longuement sous les coups bas

La Liberté d'Espérer est Est plus maligne que Tout Que tout

Pour Peu

Pour peu qu'on lui insuffle

Un souffle de

Force et de Foi

Ah

A bas les couvre-bouches

Louches

Nous les

Brûlerons

Aussi

Le feu ne sera ni

Couvert ni

Découvert

Il sera grand et

Juste

Tu sais

Ce feu intérieur qu'est

Aimer


Si Le feu

Même en haillons

Sonne

Et

Dis Même sonné nous

Nous

Ce mot d'équipier fou

Nous pourrons Résister

Tout résister aux Si

Si


Si Les muselières des Esprits Sont invisibles Alors c'est qu'elles n'existent pas Pour moi pour toi Non elles n'existent pas


Son invisible Blanc Noir Silence

Ah


Rêver encore libre à deux mains


Demain


Posts récents

Voir tout

Nouveau lieu

Pousser Pousser Accoucher des immobilismes Enfanter de ses peurs et Les abandonner Nouveau lieu Vide Plein A tisser soigneusement Comme une